Sigurd Œil de Serpent

décembre 24, 2020

Sigurd Œil de Serpent | L’Héritier du Roi Ragnar Lothbrok !

Sigurd Œil de Serpent | Le fils de la prophétie de Ragnar !

Ragnar Lothbrok est l’une des figures les plus emblématiques de l’histoire viking. Pourtant, ce n’est qu’à travers ses descendants que le nom « Ragnar »s’est associé à gloire et à triomphe. Longtemps destinés à être les héritiers des dieux nordiques sur terre, les fils de Ragnar sont vite devenus le symbole de l’homme libre, en particulier son fils cadet, Sigurd Œil de Serpent !

Très vite connu de tous comme le digne fils du grand Ragnar, on se rend compte dès son plus jeune âge que c’est un guerrier hors du commun. Néanmoins, peu d’événements et de faits historiques nous sont parvenus sur ce personnage mystérieux.

Roi viking légendaire de la Scandinavie, et selon certaines sources, de toute l’Europe, Sigurd Œil de Serpent a nourri de nombreuses histoires et récits au fil des âges. Dans cet article, on va démêler le vrai du faux, et vous raconter la version complète de la spectaculaire histoire de Sigurd Œil de Serpent.

Histoire de Sigurd Œil de Serpent

Nombreux d’entre vous ont entendu parlé de Sigurd Œil de Serpent, un guerrier viking qui a marqué de bien des manières sa civilisation. Selon les récits historiques et les sagas antiques, il a régné sur la majorité du royaume nordique après la mort de Ragnar. Sa très grande popularité lui aura valu d’être désigné maintes fois comme étant un guerrier viking légendaire.

Dernier roi danois de l’âge d’or des Vikings, le royaume scandinave n’a cessé de prospérer tout le long de son règne. Pourtant, jusqu’à présent, de nombreuses questions subsistent sur ce personnage mystérieux :

  • Est-il réellement le fils du légendaire Ragnar Lodbrok ?
  • Comment est-il mort ? A-t-il été réellement tué par son frère ?
  • Comment est-il devenu un aussi grand chef viking ?

Au terme de cet article, vous allez pleinement comprendre l’histoire de l’enfant de la prophétie. Celui qui a véritablement concrétisé le rêve de Ragnar Lodbrok, et qui est devenu le roi nordique ultime !

La prophétie de Ragnar et ses fils

Sigurd Œil de Serpent | L’Héritier du Roi Ragnar Lothbrok !

 

La mythologie viking accorde une importance capitale aux légendes et aux prophéties, surtout quand celles-ci concernent directement le destin de ses héros. Ragnar Lothbrok était l’une de ces figures emblématiques. Décrit comme un être au sang de dieux et aux pouvoirs divins depuis sa plus tendre enfance, il combine toutes les caractéristiques pour devenir un véritable roi viking.

En ce sens, la Saga de Ragnar aux Braies Velues raconte qu’au cours de l’une de ses aventures, il rencontre une voyante, la völva. Cette dernière lui révèle qu’il est destiné à de grands exploits, et que les dieux vont lui accorder quatre fils issus de son mariage avec une femme qui descend d’une lignée de guerriers.

Elle lui révèle également que ses enfants deviendront par la suite les uniques souverains du monde viking. Sa dernière progéniture, qui n’est nulle autre que Sigurd Œil de Serpent, portera son nom sur des générations. Il va acheminer son flambeau, et élèvera son histoire au rang de légende. Ainsi, elle sera relayée tant que les hommes continueront de parler de ces exploits.

Les nombreuses épouses de Ragnar

Ragnar Lodbrok, voulant à tout prix que cette prophétie se réalise, se lance dans une expédition, à la recherche d’une épouse qui va concrétiser son rêve de gloire. Son périple va être relaté en détail dans un livre islandais du 12e siècle « la Völsunga saga ».

La première épouse de Ragnar fut Thora Borgarthiort, une valkyrie viking. Cependant, celle-ci succombe à la maladie et n’aura avec lui que deux fils. Ce n’est que bien après avoir gagné en notoriété et puissance qu’il rencontre une femme dotée d’une beauté et d’une intelligence sans pareille : la fameuse Aslaug.

Se faisant appeler Kráka, pour cacher son origine noble, elle va donner à Ragnar quatre fils :

  • L’aîné leur fils portera le nom de Björn Côtes-de-fer ;
  • Leur second fils atteint d’une difformité sera dénommé Ivar le Désossé;
  • Le troisième enfant, le moins connu de tous, est Hvitserk ;
  • Le cadet de cette fratrie est le fameux Sigurd Œil de Serpent.

En revanche, une autre source historique du 13e siècle « La Geste des Danois » de Saxo Grammaticus raconte une histoire très différente. C’est en grande partie de ce récit que s’est inspirée la série Vikings.

Selon ces textes antiques, la première épouse de Ragnar ne serait nulle autre que la guerrière viking Lagertha. Tandis que sa seconde épouse est Thora Borgarthiort, et non pas Aslaug. De surcroît, le nombre des fils de Ragnar et leur nom varie : si l’on compare les diverses sources qui sont disponibles, il est difficile, voire impossible, de les faire concorder. Pour la partie suivante, retenons la théorie de « la Völsunga saga » afin de ne pas s’emmêler les pinceaux.

Le symbole de la lignée légendaire de Sigurd

Le serpent (ou parfois le dragon) est un symbole récurrent, dépeint au centre de nombreux récits de la mythologie viking. La Ragnars saga, à titre d’exemple, raconte comment Ragnar a dû tuer un serpent géant pour épouser sa première femme, « Thora ». C’est cet exploit qui lui valut son surnom légendaire : Ragnar aux Braies Velues.

Dans ce même récit, on découvre que Aslaug est la fille de Sigurd et de Brynhildr. Ses parents sont tous deux de grands guerriers, de véritables légendes de l’âge viking. On sait qu’après leur meurtre, la vie de Aslaug était en péril. Ainsi, pour la protéger, son père adoptif lui donne un nouveau prénom « Kráka »,celui sous lequel Ragnar va la connaître.

L’origine du nom du fils cadet de Ragnar

Le poème nordique Fáfnismál, relate le combat épique qui a lieu entre le père de Aslaug « Sigurd » et un serpent (dans d’autres récits un dragon) géant « Fáfnir ». Fáfnir est initialement un petit nain maléfique qui a volé un trésor aux dieux vikings.

Dans ce récit, on découvre que celui-ci est d’une descendance divine. En effet, avant son combat contre le serpent, Odin, déguisé en un vieil homme, lui donne quelques conseils pour triompher la bête maléfique.

Sigurd, connu pour son courage sans faille, réussit à vaincre le serpent maléfique. Au cours du combat, il se fait éclabousser par son sang magique et obtient ainsi le pouvoir de parler aux oiseaux, en plus du trésor que gardait cette créature.

C’est cette histoire qui fera sa renommée et sera plus tard à l’origine du nom du dernier descendant de Ragnar !

La prophétie de Aslaug : la naissance du fils légendaire de Ragnar

Sigurd Œil de Serpent | L’Héritier du Roi Ragnar Lothbrok !

Selon les récits nordiques, tout particulièrement la Ragnars saga loðbrókar, Aslaug fille de Sigurd serait une völva. Il s’agit d’une prophétesse qui possède un pouvoir divinatoire propre à sa lignée divine.

L’origine noble de Aslaug fut cachée même à Ragnar. Ce secret fut bien gardé, jusqu’au jour où il se laissa persuader de quitter Aslaug pour épouser la fille du roi « Eysteinn ». Pour démontrer qu’elle est bel et bien la fille unique de Sigurd, le conquérant du serpent, elle prédit que l’enfant qu’elle porte va avoir la marque caractéristique du serpent, en l’honneur de son père.

Aslaug aura vu vrai et sa prophétie se concrétise ! Le dernier fils de Ragnar est né avec la pupille gauche en forme de serpent. Ragnar admet son erreur et retourne auprès de sa femme et de son dernier fils, prénommé à l’égard son grand-père : Sigurd Œil de Serpent.

Cependant, la forme de la marque que porte Sigurd Œil de Serpent, ainsi que sa signification diffère légèrement selon les récits et légendes :

  • Elle symboliserait Fáfnir: il s’agit du serpent que terrasse le héros mythique. C’est cet exploit qui permet d’acquérir gloire et richesse, ainsi qu’une renommée dans tout le monde viking ;
  • Elle désigne Jörmungand: serpent géant qui se mord la queue. Il représente dans les croyances nordiques l’Ouroboros, symbolisant l’espoir et le renouveau. C’est une prémonition du retour de Ragnar auprès de sa reine Aslaug, envers laquelle il sera éternellement fidèle.

Cette histoire est également reprise dans la série Vikings, au cours de la saison 2.

La relation de Ragnar et Sigurd

Fier de son vaillant fils, Ragnar se faisait fréquemment accompagner par Sigurd lors de ses expéditions. Robustes guerriers et fins stratégistes, lui et ses frères lui étaient d’une aide inestimable dans l’expansion du royaume viking.

Deux expéditions sont les plus emblématiques, celle menée à Hellespont, en Russie ; et celle conduite contre l’Angleterre. Cette dernière était riche en événements malencontreux, qui ont inévitablement mené à la mort de Ragnar.

Dans une scène touchante issue de la malchance, il est jeté dans une fosse aux serpents par le roi Aelle d’Angleterre, car il refuse de dévoiler son identité. Le roi d’Angleterre savait éperdument que le châtiment des fils de Ragnarne tarderait pas à s’abattre sur lui.

Il ne s’est pas trompé ! Ce que lui réservaient notre héros et ses frères allait être gravé à jamais dans l’histoire scandinave. Ils lui font subir la punition de l’Aigle de Sang, une pratique barbare propre aux temps des vikings qui était d’une douleur insupportable : tous ceux qui en étaient victimes meurent dans d’atroces souffrances.

Après avoir perdu leur père, les quatre frères partagent ses terres. Chacun continua de lui rendre honneur, à sa propre manière.

La descendance royale de Sigurd Œil de Serpent

Éminent roi viking, Sigurd Œil de Serpent a hérité de la Seeland, de la Scanie et du Halland, ainsi que du Viken ; devenues respectivement le Danemark, la Suède et la Norvège. Bien qu’il soit à la tête d’une famille royale, on a du mal à préciser sa lignée avec exactitude.

Ceci dit, les légendes sur ses fils sont nombreuses, sans aucune preuve de véracité assez importante pour trancher en faveur de l’une ou de l’autre.

Certains prétendent qu’il est le père Harde-Knut, ou Harthacanute, qu’il aurait eu d’une de ses captives surnommée Blaeja, fille d’Aelle de Northumbrie. Ce dernier aurait été roi du Danemark aux environs des années 900, ce qui pourrait s’aligner avec la période où Sigurd Œil de Serpent a cessé de l’être.

D’autres assurent que Gorm le Vieux, roi du Danemark, serait son fils. Seulement, celui-ci n’a accédé au trône qu’une trentaine d’années plus tard.

Ceci dit, la version la plus étonnante est celle de la Gesta Danorum, où la réelle descendance de Sigurd est au cœur d’une problématique pour le moins légendaire. L’héritier légitime du trône, qui serait Eric ; son plus jeune fils, se fait usurper son identité par un certain Éric fils de Harald.

Suite à de nombreuses querelles, c’est Guthorm fils de Harald Klak qui met fin à ses jours, et qui restaure le cours naturel des choses. Pour témoigner de sa reconnaissance et de sa gratitude, le futur roi prend pour épouse sa fille, avec qui il a un fils qu’il nommera Knut.

La mort de de Sigurd Œil de Serpent

Peu de récits subsistent sur la vie et la mort de Sigurd Œil de Serpent ou Ragnarsson. À l’image de celui de son père Ragnar, son décès est l’un des plus mystérieux de l’époque. Ceci amène certains historiens à remettre en question son existence même.

Pourtant, il est bel et bien réel, même si de nombreuses zones d’ombres planent sur ses derniers jours.

Le mythe le plus répandu est celui qui est inculqué par la série Viking. Ici, c’est par la main de Ivar, son frère, qu’il aurait péri. Toutefois, cette version des faits est très peu probable, en plus d’être fortement contestée par les spécialistes et les fidèles spectateurs.

En retraçant l’ascension de son fils Éric au trône, on peut estimer que la mort de Sigurd a eu lieu aux alentours de l’an 891. Suivant cette logique, il est plus raisonnable qu’il soit mort de cause naturelle suite à la vieillesse, surtout qu’aucun événement historique ne va à son encontre.

À l’origine d’une descendance de rois scandinaves qui ont étendu leur territoire jusqu’au nord de la France, personne ne peut nier que Sigurd Œil de Serpent a profondément impacté l’empire nordique. Malgré les informations restreintes et contradictoires que nous avons de lui, il est certain qu’il a su être à la hauteur de son surnom, et il compte assurément parmi les figures marquantes de l’ère viking.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.