Lagertha

juin 22, 2020

Lagertha

Lagertha | La légende de la plus grande guerrière viking !

La mythologie viking regorge de héros légendaires qui ont forgé l’histoire de cette civilisation ancestrale. À l’inverse de ce qu’on laisse croire, ces héros n’étaient pas tous des hommes ! Les guerrières vikings, ou Skjaldmös, sont décrites comme de véritables déesses de la guerre, dont une se démarque tout particulièrement du reste : Lagertha, la reine viking !

Les récits qui relatent les exploits de Lagertha, décrivent sa force, sa bravoure et son courage à toute épreuve. Elle a mené de grandes guerres du royaume viking et a fait trembler à elle seule les hordes d’ennemis les plus féroces.

Vous voulez découvrir à votre tour l’origine et l’histoire de la légendaire Lagertha ? Préparez-vous à revivre dans cet article le récit de cette fameuse guerrière qui a été, à maintes reprises, la salvatrice du roi Ragnar Lodbrok !

L’histoire de Lagertha : entre légende et réalité

Lagertha entre Légende et réalité

Le début de l’âge viking (la fin du 8siècle) est une période qui a connu l’un des plus grands conflits de la civilisation viking. Le royaume scandinave, en pleine expansion à cette époque, peinait à unifier les différents rois et familles souveraines.

De nombreux conflits pour la couronne éclatèrent entre différents rois et jarls (terme qui signifie comtes en vieux norrois). C’est à cette époque que la légende de la guerrière Lagerthaprit naissance, lors d’une terrible guerre qui a confronté la Suède et la Norvège, telle que relatée dans le Gesta Danorum (Gestes des Danois).

L’origine et la signification du nom « Lagertha »

Lagertha est une skjaldmö, une femme viking guerrière qui brandit un bouclier au combat. Elle est d’origine danoise, plus précisément de l’actuelle Norvège, apparentée à la famille royale de Siward(Synardus ou Sywardus), un roi viking norrois légendaire.

Le nom « Lagertha », ainsi que ses variantes « Ladgerda, Ladgertha ou Lathgertha », sont une latinisation du nom en vieux norrois : « Hlaðgerðr » (Hladgerd). Il apparaît pour la première fois dans le Gesta Danorum, transcrit par Saxo.

Hlaðgerðr, n’a pas d’origine précise, mais peut avoir 2 significations :

  • Il est la combinaison de « Hlað »,qui signifiela coiffure ou les boucles en or, et « gerðr » qui quant à lui veut dire protection. Lagertha avec sa longue chevelure blonde a protégé à de nombreuses reprises le roi Ragnar de défaites certaines ;
  • Il proviendrait de « Hlaðir » ou Lade. C’est une région de Norvège où ont régné des jarls d’une dynastie de puissants rois et gouverneurs vikings.

Selon d’autres légendes et sagas vikings, Lagertha serait la manifestation de la déesse valkyrie « Thorgerd », ou Þorgerðr Hölgabrúð en vieux norrois.

Une erreur populaire et répandue est d’ajouter « Lodrbok » au nom de Lagertha, car c’est en réalité le surnom de Ragnar. Lodbrok, ou « Loðbrók » en vieux norrois, signifie les « braies velues ». C’est un titre honorifique que Ragnar a acquis lorsqu’il a vaincu deux serpents géants rien qu’avec des braies velues.

La déesse Thorgerd : l’inspiration de Lagertha

Dans la mythologie scandinave, les valkyries sont des déesses de la guerre qui servent le dieu Odin. Certaines d’entre elles se métamorphosent en cygne pour survoler les champs de bataille, et mener les guerriers vikings à la victoire. Ainsi, elles sont comparables à des déesses protectrices.

Les valkyries « Þorgerðr Hölgabrúðr » (Thorgerd) et sa sœur « Irpa » sont des déesses Ases qui auraient joué un rôle primordial dans de nombreux événements clés de la civilisation nordique. Différentes Sagas et légendes vikings attestent de leur influence :

  • La saga de Njáll le Brûlé : c’est une saga islandaise qui relate les guerres et querelles entre Vikings et chrétiens au 9siècle. Les deux déesses auraient donné main-forte aux Vikings pour remporter leur combat face à l’invasion chrétienne ;
  • L’Edda de Snorri : c’est le plus grand recueil de la mythologie nordique. Une partie de l’Edda, le « Skaldskaparmal », cite de nombreuses valkyries ainsi que leurs pouvoirs. « Irpa » et « Thorgerd » sont notamment cités pour leur rôle capital dans de nombreuses guerres ;
  • La Jómsvíkinga Saga : Elle décrit une bataille navale légendaire qui oppose les envahisseurs danois menés par les « Jomsvikings » (une élite de guerriers vikings) aux jarls de Lade en Norvège. Haakon Sigurdsson, chef des jarls de Lade, remporte la victoire en priant sa déesse protectrice « Thorgerd ».

Thorgerd est ainsi décrite dans certaines sagas comme la déesse protectrice de Haakon Sigurdsson, chef des jarls de Lade (Hlaðir), et dans d’autres récits comme étant sa femme. Dans les deux versions, cette valkyrie le protège et l’assiste pour devenir le roi de Norvège.

Selon la spécialiste en culture germanique Hilda Roderick Davidson, et l’historienne Nora Chadwick, Lagertha est en réalité la déesse Þorgerðr Hölgabrúðr (Thorgerd). Ceci explique en partie l’origine présumée du nom de Lagertha en vieux norrois « Hlaðgerðr », qui provient de Hlaðir (Lade), là où vivait le jarl Haakon Sigurdsson.

Le Gesta Danorum : l’histoire de Lagertha

En plus d’être un moine, Saxo Grammaticus est également un historien danois de renommée. Il est à l’origine de 16 livres sur l’histoire et la mythologie nordique. C’est dans le 9livre de la Gesta Danorumqu’il introduit Lagertha comme « une amazone talentueuse ».

En plus des mythes nordiques, Saxo s’inspire de la légende des guerrières amazones de la mythologie grecque pour décrire le courage et la bravoure de Lagertha. Ainsi, malgré son très jeune âge, Lagertha allie la puissance des Skjaldmöset la persévérance des amazones.

Seulement, l’Église du moyen âge a largement influencé les récits de Saxo. Les skjaldmös vikings, dont fait partie Lagertha, sont en quelque sorte l’incarnation du chaos. Ces guerrières vikings, ne se conformant pas au rôle de servante et procréatrice assigné aux femmes, ont longtemps été attaquées par l’Église.

La légende de Lagertha : la naissance d’une déesse viking !

La carrière la guerrière Lagertha commence dans le 9livre de la Gesta Danorum, à une période où le royaume viking était déchiré par des conflits internes pour le trône et le pouvoir. Le roi de la Suède « Frø » décide d’attaquer la Norvège, et tue ainsi son roi « Synardus », qui n’est nulle autre que le grand-père de Ragnar.

Le roi « Frø », pour humilier le défunt roi de Norvègedavantage, ordonne d’emprisonner toutes les femmes de la famille royale dans des lieux clos où elles se font abuser. Quand Ragnar Lodbrok apprend la nouvelle, il rassemble une armée pour combattre le roi « Frø » et redorer le blason de sa famille.

La première grande bataille de Lagertha

La légende de Lagertha  la naissance d’une déesse viking

Quand Ragnar Lodbrok arrive en Norvège, il se retrouve nez à nez avec une troupe de femmes déguisées en hommes qui préfèrent périr au combat à l’indignation et l’humiliation que voulait leur faire subir le roi de la Suède.

À leur tête n’était nulle autre que Lagertha, pourtant très jeune à cette époque. Les Vikings qui ont assisté à son combat glorieux ont décrit une femme au courage de dix hommes, qui s’est battue avec les plus nobles guerriers vikings aux premiers rangs de la mêlée.

Seuls ses cheveux d’or voltigeant la trahissaient. Ceci laissa émerveiller tous les guerriers qui ont assisté à ses exploits, même Ragnar Lodbrok.

Après avoir tué le roi « Frø », succédant au trône de la Norvège, Ragnar déclare que la victoire de cette bataille n’aurait pas été possible sans les prouesses de cette femme guerrière. La légende Lagertha est née !

Lagertha, l’épouse de Ragnar Lodbrok

Lagertha, l’épouse de Ragnar Lodbrok

Ragnar Lodbrok ne parvenait pas à oublier cette skjaldmö qui a arpenté le champ de bataille comme une vraie valkyrie. Quand il a pris connaissance de l’identité de Lagertha, et de sa descendance viking noble, il se mit à la courtiser sans relâche. Il voulait faire d’elle son épouse.

Lagertha, flattée, se faisait tout de même désirer. Elle a rejeté chacun des messagers que Ragnar lui envoyait. Pour l’inciter à venir demander sa main lui-même, elle place à l’entrée de sa demeure deux bêtes féroces que nul ne pouvait vaincre : un ours et un chien.

Ragnar Lodbrok ne pouvait pas résister au prix qui l’attendait s’il battait les bêtes : la main de Lagertha. Alors, il se rendit seul à sa demeure armée d’une simple lance. Il tue l’ours en lui transperçant le cœur, et étrangle le chien à mains nues. Les bêtes vaincues, la main de Lagertha était à lui.

Selon la légende, c’est ainsi que Ragnar Lodbrok épouse Lagertha avec qui il eut 3 enfants, un fils nommé Fridleif et deux filles dont les prénoms sont inconnus.

Lagertha, la fidèle guerrière viking

 

 

Ragnar et Lagertha vécurent trois ansen paix loin de la guerre et des conflits politiques qui tourmentent le royaume viking. Pendant cette période, les ennemis de Ragnar Lodbrok se sont alliés, et croyant qu’il ne reviendrait jamais au Danemark, ont monté une rébellion.

Il s’équipe de 30 navires pour y mettre fin.Au terme de ce combat, il se lance dans de nouvelles aventures pour gagner la main de la fille du roi de la Suède « Thora Borgarthiort » (Þóra Borgarhjǫrtr en vieux norrois). Avant de l’épouser, Ragnar déclare son divorce avec Lagertha, à qui il en voulait toujours de l’avoir obligé à combattre deux bêtes féroces pour obtenir sa main.

Malgré cela, Lagertha est restée fidèle à son roi Ragnar et protégeait toujours la Norvège en son absence. Une autre fois, le règne de Ragnar Lodbrok aurait touché à sa fin sans l’aide précieuse de Lagertha.

Une seconde guerre civile éclata, et les forces de Ragnar ont vite été dépassées. Avant de s’avouer vaincu, il demande une dernière fois l’aide de Lagertha qui n’hésite pas à lui porter secours avec 120 bateaux.

Alors que tout le monde croyait la guerre perdue, Lagertha lance une contre-attaque : elle crée une percée dans les lignes ennemies pour venir les attaquer par leur flanc arrière. Lagertha avait un esprit de guerrière incomparable dans un corps qui la laissait paraître délicate et fragile. Elle réussit par sa splendide bravoure à faire incliner le sort de la bataille et à créer la déroute dans les troupes ennemies.

Lagertha est devenue plus qu’une simple skjaldmö ou guerrière. Les Vikings qui ont participé à cet exploit la surnomment la valkyrie déesse de la guerre. Une guerrière qui peut survoler les lignes ennemies pour venir les frapper à leur point le plus faible.

Lagertha, la veuve noire

Après que Ragnar l’ait quitté pour sa seconde épouse, Lagertha se remarie peu après avec un roi norvégien. Suite à sa victoire écrasante contre les ennemis de Ragnar, elle se dispute avec son époux, et le tue avec une lance. Selon Saxo, Lagertha voulait régner seule sur la Norvège.

Cette histoire reste très conservée, car elle est très influencée par l’Église qui voulait diaboliser l’image de femmes guerrièreset souveraines.

Lagertha dans la culture moderne

Il y a de nombreuses œuvres modernes qui s’inspirent de la légende de Lagertha, telles que :

  • La pièce dramatique « Lagertha » de Christen Pram, en 1789, qui connut un franc succès à l’époque. Elle s’inspire grandement des récits de Saxo ;
  • Le ballet « Lagertha »de Vincenzo Galeottien 1801, considéré comme une œuvre d’art absolue. Pour sa part, il s’inspire de Christen Pram.

L’adaptation la plus récente de l’histoire de Lagertha est la série Vikings, produite en 2013. Le personnage de Lagertha est interprété par la talentueuse Katheryn Winnick, qui est très vite devenue un des personnages préférés des téléspectateurs.

Bien que la série Vikings s’inspire en grande partie de faits historiques, il existe de nombreuses modifications qui ont été apportées pour des raisons scénaristiques, par exemple :

  • Björn Côtes-de-Fer n’est pas le fils de Lagertha : selon la Saga de Ragnarr aux Braies Velues, il est le fils putatif de Ragnar avec Aslaug, et serait selon d’autres sources son fils avec Thora ;
  • Rollo ne peut pas être le frère de Ragnar : en effet, le vrai Rollo est né en l’an 911 bien après la mort présumée de Ragnar et de celle de Lagertha, dont l’histoire se déroule vers la fin du 8siècle (fin 790 apr. J.-C.) ;
  • Lagertha n’a jamais rencontré de Floki : selon le « Landnámabók », Flóki Vilgerðarson a mené les premières explorations scandinaves vers l’Islande. Son histoire est racontée en détail dans le Landnámabók,et il n’y figure aucune mention de Lagertha ni de Ragnar.

Lagertha reste un personnage nordique mythique à l’origine de de nombreuses légendes vikings. Ces nombreux exploits ont fait d’elle la plus grande guerrière de son époque, et lui ont valu le titre honorifique de déesse de la guerre.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.