Triskèle

octobre 15, 2019

Triskèle

Le Triskèle : un symbole encore lourd de sens aujourd’hui !

Le Triskèle est un symbole connu et reconnu, à l’heure actuelle. De nombreuses personnes en ont déjà vu ou connaissent les grandes lignes de l’histoire de symbole ! Bien que certains disent que ce dernier est breton, il faut savoir que son origine remonte à une ère bien plus lointaine. Mais pas de panique, au sein de cet article, vous saurez tout sur ce symbole qui en passionne plus d’un ! De plus, que ce soit en tatouage ou en dessin, le Triskèle possède de vraies symboliques ! Prêt à en apprendre plus ? Découvrons ensemble le Triskèle , son histoire, ses origines, mais aussi ses significations ! Alors, c’est parti !

Qu’est-ce que le Triskèle ?

 

Le Triskèle est un symbole que l’on connaît depuis des années. Entre viking et celtique, la guerre n’est pas vraiment terminée pour savoir à qui appartient ce symbole. L’histoire duTriskèle est relativement compliquée, mais nous le verrons plus tard au sein de cet article.

Néanmoins, il est important de dire qu’on peut le trouver sous différentes formes d’écritures : Triskel, Triskell, Triskelion ou encore Triskèle. C’est un symbole qui représente trois jambes (si l’on parle d’un Triskèle de premier type) ou de trois spirales (si l’on évoque le Triskèle de deuxième type). Mais il peut également s’apparenter à tout autre symbole possédant trois éléments géométriquement similaires.

Il est également important de savoir que le Triskèle peut tourner dans deux sens différents :

  • Dextrogyre : qui tourne à droite et qui représente, par conséquent, le côté positif.
  • Sénestrogyre : qui tourne vers la gauche et qui représente donc le côté négatif.

Mais il est légitime de se demander si le sens duTriskèle est vraiment important ou non. Et aussi étonnant que cela puisse paraître, les avis divergent :

  • Certains diront que cela n’a aucun sens et qu’il ne représente qu’un trèfle.
  • D’autres affirment que le Triskèle qui tourne à gauche est un symbole diurne et donc un signe de paix. Pour le côté droit, il est possible de dire que ce dernier est un signe de refus et de guerre.

Quelles sont les significations du Triskèle ?

Il est également important de savoir que le Triskèle possèdent différentes symboliques. À l’époque des Vikings, mais également dans d’autres civilisations, le chiffre trois représentait énormément d’éléments divers. Nous avons réalisé une liste de ces derniers pour que vous puissiez vous y retrouver facilement :

  • Chez les celtes : il représente les trois Dieux principaux qui n’étaient que Lug, le dieu primordial, Dagda, mais également Ogme. Il faut également savoir que cela représente le caractère trinitaire de la déesse unique chez ces derniers.
  • D’un point de vue social, il pouvait également représenter les trois classes sociales qui sont la casse sacerdotale (celle des druides, des bardes, mais également des vates), la classe guerrière ainsi que la classe productrice qui représente les habitants d’un village.
  • Notons également que le Triskèle pouvait également représenter les trois éléments : l’eau, la terre et le feu.
  • Il est également possible de voir le temps défilé au travers des trois branches du Triskèle : le passé, le présent et le futur.
  • Lorsque vous voyez un Triskèle rotatif, il faut savoir que cela peut représenter le soleil également.
  • Le Triskèle pouvait aussi représenter les trois tranches d’âges : la jeune, l’âge adulte, mais également la vieillesse.
  • Une nouvelle fois, le Triskèle pouvait être vu comme un symbole religieux et donc représenter la Sainte Trinité.
  • Il faut également savoir que le Triskèle pouvait aussi représenter les trois mondes de l’humain : le physique, le spirituel et le divin.

Quelle est l’histoire de ce symbole unique?

Triskèle tombeaux néolithiques de Newgrange en Irlande

Mais avant d’aller plus loin, nous allons vous parler de l’histoire du Triskèle. Ainsi, vous comprendrez réellement de quoi il en retourne. Il s’agit d’un symbole très ancien. En effet, il était possible de le retrouver dans diverses civilisations, mais la première apparition du Triskèle s’est faite sur les temples Mégalithiques de Maltes.

Il est également possible de le voir sur les tombeaux néolithiques de Newgrange en Irlande. Il faut savoir que Newgrange est l’un des sites archéologiques les plus populaires d’Irlande. Et cela peut en impressionner plus d’un : il s’agit tout simplement d’un tombeau circulaire qui possède de grands murs en pierre.

Autrement dit, il est parfaitement possible de le voir de loin. Notons également que lorsqu’on entre à l’intérieur de ce tombeau, un long couloir est dessiné arpenté de petites chambres. Des restes humains ont d’ailleurs pu être retrouvés à l’intérieur de ces dernières.

Il est important de savoir que l’entrée du tombeau est orientée avec le soleil levant en hiver. Ainsi la lumière est entièrement sur le tombeau, ce qui était très important à l’époque. 

Néanmoins, les habitants de l’époque n’étaient pas des celtes. Mais le Triskèle était bel et bien présent sur ce tombeau. Ce symbole date donc d’environ 5200 ans, avant notre ère.

Néanmoins, les Bretons et les Celtes se font un plaisir de dire que c’est un symbole créé par eux. En effet, il est utilisé dans ces civilisations entre le 5e et 1er avant Jésus-Christ. Néanmoins, comme nous l’avons vu dans le paragraphe précédent, le Triskèle aurait existé bien avant cette civilisation.

Mais il faut savoir que ce n’est un symbole qui est resté populaire tout au long de sa vie. En effet, à la suite de l’utilisation de ce dernier auprès des Bretons, il est tombé dans l’oubli. Eh oui, d’autres symboliques ont pu voir le jour et le Triskèle n’en faisait pas vraiment parti.

C’est sous l’ère Mérovingien que ce dernier est réapparu. Néanmoins, avec l’arrivée du Moyen-Age, ce dernier est retourné dans l’oubli plutôt rapidement.

Il faudra donc faire un bon jusqu’à 20e siècle pour voir de nouveau le Triskèle ! C’est en 1914, que le Triskèle a été redécouvert en Bretagne. C’est certainement de là que vient l’idée que ce symbole est plus celte que Viking. Et pour cause, le Triskèle a été utilisé de nombreuses fois dans des revus nationalités. Le parti national Breton en a, finalement, fait son symbole en 1940.

Plus tard, dans les années 1970, le Triskèle a également eu un nouveau coup de neuf ! Eh oui, la musique celtique a fait son apparition refaisant sortir ce symbole inoubliable de sa taverne. C’est en partie l’artiste Alan Stivell qui a tenu à faire connaître ce symbole dans toute la Bretagne, mais également dans toute la France.

A l’heure actuelle, le Triskèle est très associé à la culture bretonne. De plus, c’est l’un des éléments que les touristes souhaitent voir lorsqu’ils viennent passer quelques jours en Bretagne.

Certains diront que le Triskèle mérite tout de même d’être Breton, uniquement parce qu’ils réinvestissent, mais aussi parce que ce symbole a pu être utilisé dans la culture actuelle. Il faut également que les Bretons ont un réel attachement à ce symbole et qu’on ne peut pas leur enlever cela.

Pour répondre à la question, non ce n’est pas un symbole Breton, ni même celtique, mais ce dernier aurait certainement de nouveau oublié si les celtiques n’y avaient prêté aucune attention.

Le Triskèle et le Triquetra : difficile de s’y retrouver !

Triskèle Triquetra

 

Si vous avez lu notre article sur le Triquetra, vous devez certainement voir qu’il existe une réelle ressemblance entre ces deux symboles. En effet, chez comme chez l’autre, il est parfaitement possible de voir les trois branches symboliques, mais également le mouvement circulaire de ce dernier.

De plus, il est important de noter que le Triskèle comme le Triquetra avait une vraie symbolique dans le domaine religieux, mais également païens. Et lorsqu’on étudie les significations de ces deux symboles, nous pouvons remarquer que ces derniers sont plutôt proches également. Nous pouvons retrouver, notamment, la Sainte Trinité ou encore la symbolique des Dieux, ce qui n’est pas négligeable !

Le Triskèle dans la culture populaire : un symbole très utilisé !

A l’heure actuelle, le Triskèle est un symbole très utilisé dans la culture populaire, depuis que les bretons l’ont fait renaître de ses cendres. Voici quelques exemples où vous pourrez facilement retrouver un Triskèle :

  • C’est un tatouage très populaire. En effet, de nombreuses personnes appréciant la culture celtique ou viking portent ce type de tatouage. Il est également possible de le trouver sous forme de dessins, mais également de bijoux. En d’autres termes, c’est un symbole très utilisé dans le domaine artistique actuel.
  • Certains drapeaux possèdent également leur Triskèle. En effet, nous pouvons par exemple citer celui de la Sicile ou encore celui de l’île de Man.
  • Il est parfaitement possible de retrouver ce symbole dans la culture populaire, et notamment à la télévision. Vous pouvez donc le voir dans la série « Marvel’s : les Agents du S.H.I.E.L.D ». Mais la série « Merlin » possède également sa symbolique du Triskèle au travers des épisodes.

Comme vous pouvez le constater, le Triskèle a une symbolique très forte. Néanmoins, les origines, à l’heure actuelle, sont encore floues. En effet, de nombreux chercheurs sont encore penchés sur le sujet pour en apprendre davantage. Cependant, prochaine fois que vous croiserez un breton qui revendiquera le Triskèle comme étant un symbole celte, vous pourrez parfaitement lui faire part de votre culture !

Il est également possible de voir ce symbole aussi bien en Bretagne et en Grande-Bretagne, durant l’ère celtique, mais également pré-celtique. Autrement dit, ils auraient presque la même origine et auraient été utilisés tous les deux par les mêmes civilisations.

De plus, il faut aussi prendre en note que le Triskèle et le Triquetra sont deux symboles très utilisés dans la culture populaire, à l’heure actuelle. Ils ne sont pas près de retomber dans l’oubli sous peu !


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.