Une Tempête Révèle Un Cimetière Viking Vieux de 1500 Ans !

mai 10, 2020

Une Tempête Révèle Un Cimetière Viking Vieux de 1500 Ans !

L’archipel des Orcades sous les vents ? Ce n’est pas forcément le plus étonnant ! Mais le cimetière que les vents ont pu percer à jour l’est particulièrement ! Un cimetière vieux de 1500 ans ouvre ses portes, pour nous en apprendre plus sur cette période historique !

L’archipel des Orcades : un trésor pour les archéologues !

Ces dernières semaines, des tempêtes ont eu lieu au niveau de l’archipel des Orcades, au Nord de l’Ecosse. Et cela est un vrai coup de pouce pour les archéologues. En effet, pour donner suite aux tempêtes, un site archéologique a pu voir le jour à Newark.

Site connu et reconnu pour les archéologues, il a été fouillé des centaines de fois sans forcément que des découvertes faramineuses soient faites ! Néanmoins, les tempêtes qui se sont abattues ces derniers temps dans ce secteur pourraient bien donner du fil à retordre aux archéologues.

Durant les années 1960 et 1970, ce n’est pas moins de 200 squelettes qui ont pu être déterrés dans ce secteur du Nord de l’Ecosse. Ces derniers ont été entreposés dans deux musées différents : le Natural History Museum de Londres et L’Orkney Museum situé à  Kirkwall.

Et si les archéologues pensaient avoir tout découvert sur ce site, ils vont de nouveau avoir du travail à effectuer grâce aux différentes tempêtes qui ont pu voir le jour.

Pour la petite histoire, il faut savoir que c’est un cimetière qui aurait été utilisé pendant près de 10 siècles. Ce dernier aurait donc un lourd passé estimé entre 550 et 1650 avant Jésus-Christ, par les Pictes, mais également les Vikings. Cependant, ils ne sont pas sûrs que tous les os appartiennent aux Vikings ou aux Pictes. Aucun objet funéraire ou vêtement funéraire n'a été laissé à l'intérieur des sépultures.

Les historiens disent que les premiers Vikings qui se sont installés dans les Orcades s'y sont installés vers la fin du 8e siècle. Ils utilisaient les îles Orcades pour lancer des voyages et des raids. Peu à peu, ils ont dominé l'île. Peut-être que les réponses se trouvent quelque part dans un avenir proche.

Une zone à risque et menacée par les intempéries !

Mais si les tempêtes se sont abattues sur ce site, c’est tout simplement parce qu’il s’agit d’un lieu à risques. Que ce soit le vent ou les vagues, l’archipel des Orcades n’est pas le mieux entourés. Néanmoins, les fouilles vont commencer sous peu pour pouvoir déterrer les éléments qui sont encore sous la Terre, à l’heure actuelle.

Il  faut savoir que c’est un site qui a toujours été menacé. Le sol est en argile caillouteux, ce qui n’aide pas forcément les archéologues dans leur travail. Quoi qu’il en soit, de nombreux restes humains ont finalement finis leurs courses sur la plage. Notons également que de nombreuses analysées ADN ont également été menées, pour savoir à qui pouvait bien appartenir les restes.

Les archéologues pourront également déterminer la grandeur du cimetière. Encore à l’heure d’aujourd’hui, c’est un élément que l’on ignore !

La durée du projet serait de trois ans. Les archéologues souhaitent en apprendre plus sur ce site, mais également comprendre l’importance qu’il avait à cette époque. Financé par L’historic Environment Scotland, ce dernier devrait certainement apporter des réponses concrètes aux archéologues !

 


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.