Berserker

novembre 05, 2019

Berserker Les Guerriers Fauve

Tout savoir sur les Bersekers Viking !

Vous souhaitez en apprendre d'avantage sur les Berserkers Viking ? Entre histoire et légende, il est difficile de savoir sur quel pied danser ! Après tout, de nombreux chercheurs a essayé de retracer la vie de ces guerriers. Mais cela n’est pas forcément facile lorsque les preuves viennent à manquer. Quoi qu’il en soit, nous allons tout vous expliquer concernant ces guerriers impitoyable ! 

Les berserkers : qui étaient-ils ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il serait intéressant de savoir ce qu’est exactement un berserker. Si vous êtes familier des jeux vidéo, mais aussi des films historiques, vous devez certainement savoir ce que sont les berserkers. Il s’agit de « guerriers-fauves », qui entraient dans une rage folle lorsqu’ils partaient au combat.

Il faut savoir que ces guerriers, lorsqu’ils entraient en transe, pouvaient ressembler à de véritables bêtes. Autrement dit, dans la mythologie nordique, ils effrayaient tout le monde puisqu’ils devenaient incontrôlables.

Mais il faut également savoir que dans la mythologie, les berserkers étaient considérés comme l’armée du Dieu Odin. Ce dernier est le dieu principal que l’on peut retrouver dans la mythologie nordique, mais également dans la mythologie germanique, principalement. Le rôle de ce dernier est plutôt complexe à comprendre.

En effet, beaucoup de dieux de la mythologie germanique sont difficiles à comprendre. Néanmoins, il est le dieu de la mort, de la victoire, mais aussi du savoir. Mais il faut aussi prendre conscience que dans la mythologie, il est également considéré comme le patron de la magie, de la poésie, des prophéties, de la guerre et de la chasse.

Les berserkers s’habillaient avec des peaux d’ours ou des peaux de loup, ce qui servait surtout à impressionner l’ennemi. Mais, il est logique de se demander si ces guerriers existaient vraiment ou si ces derniers n’étaient qu’une légende. C’est ce que nous allons voir à la suite de cet article !

Une histoire de légende…

Il faut savoir que c’est avant tout une légende. En effet, dans la mythologie nordique, il faut savoir qu’il existait trois sortes de guerriers du même ordre :

  • Les svinfylgingars : les guerriers-sangliers.
  • Les ulfhnednars ou ulfarks : les guerries-loups.
  • Les berserkers : les guerries-ours.

Les guerriers-ours seraient donc l’armée du Dieu Odin. En d’autres termes, ils seraient l’équivalent des Einherjar. De quoi s’agit-il ? Il s’agissait simplement d’une armée d’exception qui étaient mort de manière brave, avec l’arme à la main. Autrement dit, les berserkers étaient vraiment des guerriers sacrés au temps des Vikings.

Mais il faut également savoir que les berserkers étaient forts. Et pour cause, ils entraient dans un état de transe, lorsqu’ils partaient au combat. Bien évidemment, leur état dépendait du type d’animal qu’ils étaient : soit un sanglier, soit un ours, soit un loup. Mais à quoi cela serait-il lié ? Tout simplement à l’animal totem qui représentait la personne concernée.

Dans la légende, il faut également savoir que les berserkers ne sont uniquement des guerriers. Ils ont également une fonction de prêtre des Dieux nordiques, en particulier pour Odin. Notons également que les berserkers étaient vus comme la garde rapprochée de ce dernier, mais également des rois scandinaves. Ils étaient, en général, par troupe de 12.

Il est également important de savoir que chaque guerrier d’Odin appartenait à une confrérie. Néanmoins, chaque personne qui voulait rejoindre les berserkers devaient suivre un rituel bien précis, mais surtout le réussir :

  • Tuer un ours de manière rituelle.
  • Boire le sang de ce dernier. Pourquoi ? Tout simplement parce que c’est de cette façon que le sang et le pouvoir de l’animal pouvait se répandre à l’intérieur du guerrier concerné.

Il devenait donc berserker. Sans oublier qu’il obtenait, par la même occasion, son pouvoir de transformation. Ainsi, le nouveau guerrier pouvait avoir une autre perception de son environnement, mais également se montrer sous forme animale.

Lorsqu’un guerrier berserker entre en transe, il faut savoir que ce n’est plus son esprit qui contrôle son corps, mais bel et bien son côté animal, ce qui pouvait parfois faire beaucoup de dégâts.

Le dernier élément que nous pouvons vous donner est que les berserkers pouvaient être confondu avec les guerriers-loups. En effet, les peaux étant plutôt semblables, il était difficile de les distinguer de loin.

… Mais aussi une histoire vraie ?

Néanmoins, il ne faut pas oublier que derrière chaque légende, se trouve tout de même une part d’histoire. C’est ce que nous allons voir dans cette partie et vous n’êtes pas au bout de vos surprises !

Il faut savoir que peu de preuves matérielles ont pu faire leur apparition au fil des siècles. En effet, à l’heure actuelle, nous ne sommes pas en mesure d’affirmer ou non si ces guerriers ont bel et bien existé. Néanmoins, si ces derniers étaient en vie, les premiers ont sûrement fait leur apparition avec le peuple Hari. Ce dernier a existé jusqu’au 1e siècle après Jésus-Christ et c’était un peuple nomade proto-germanique. Ils étaient plutôt reconnaissables : des boucliers peint en noir, sans oublier qu’ils attaquaient essentiellement la nuit. Notons également qu’ils appréciaient l’effet de surprise et leur moyen d’attaque n’était autre que d’effrayer leurs ennemis. Il faut également savoir que le peuple Hari était considéré comme les guerriers du Dieu Odin. Autrement dit, les berserkers peuvent trouver leurs origines, dans ce peuple.

Ce que l’on peut facilement retrouver dans l’histoire de ces guerriers est tout simplement le fait qu’ils avaient une fonction de prête pour le Dieu Odin. Mais ils constituaient également la garde rapprochée des différents rois scandinaves, de l’époque.

Notons également qu’il était plutôt difficile de battre un berserk. Pourquoi ? Tout simplement parce que son côté bestial était bien trop présent lors des combats. Lorsqu’un ennemi arriva tout de même à en tuer, il était considéré comme un vrai héros.

Mais il faut savoir que d’après l’histoire, les guerriers-fauves pouvaient vraiment faire de vraies prouesses : les yeux exorbités, des hurlements dignes d’une bête sauvage ou encore avoir la capacité de croquer un bouclier n’étaient pas à la portée de tout le monde. Notons également qu’ils pouvaient facile traverser le feu, mais aussi être invulnérable aux attaques de leurs ennemis.

Mais dans l’histoire, ces guerriers ont évolué. En effet, d’après les Islandais, avec l’arrivée du Christianisme, les berserkers étaient plutôt vus comme des bandits, des personnes qui volent les biens d’autrui, voire même la femme de son adversaire. Petit à petit, il devient celui qui est méchant. Loin de son image de héros, il endosse celui de la personne a tué. Les berserkers sont d’ailleurs tués par les héros, de manière générale, à cette époque-là.

Comme vous pouvez le constater, il est toujours difficile de savoir qui ils représentaient vraiment. Dans la mythologie nordique, soit les berserkers étaient vus comme des bandits, soit comme des héros. Mais nous ne saurons jamais vraiment la fin de l’histoire !

Comment les berserkers faisaient pour entrer en transe avant un combat ?

Berserker Viking en transe

Il est maintenant intéressant de savoir comment il entrait en transe durant leur combat. En effet, comme nous l’avons vu dans les parties précédentes, les berserkers se battaient comme des bêtes. Mais comment de simples humains pouvaient se transformer ainsi ? C’est ce que nous allons voir maintenant !

Vous serez certainement étonné de savoir que cela ne va pas forcément chercher bien loin. Bien que l’histoire ne nous donne pas assez d’éléments pour savoir ce qu’il se passait réellement pour ces guerriers, certaines hypothèses ont tout de même pu voir le jour :

  • La première explication plausible est tout simplement que les guerriers prenaient un champignon hallucinogène avant les combats. En effet, cela leur permettait d’avoir des comportements bien différents des humains. Notons également que cela expliquerait potentiellement le fait que la vision du guerrier était bien déformée. Le champignon favori ? L’amanite tue-mouche. Mortel, ce dernier pouvait faire entrer les guerriers dans un état second, ce qui pourrait largement expliquer leur changement de comportement.
  • Mais il faut savoir que d’autres hypothèses peuvent aussi être mises en lumière. En effet, l’utilisation de la jusquiame noire. Cette plante était utilisée à l’Antiquité comme narcotique, analgésique ou médicament contre l’insomnie. Cela pourrait également apporter bon nombre d’explications concernant la transformation des guerriers. Mais il faut aussi prendre en compte que la jusquiame noire est bien plus répandue en Scandinavie que l’amanite tue-mouche. La théorie serait donc bien meilleure.

Néanmoins, il n’est pas possible d’affirmer quoi que ce soit. En effet, les berserkers n’écrivaient rien. Tout se faisait à l’oral, ce qui fait que les chercheurs ne trouvent pas forcément de sources fiables pour en apprendre davantage. Il est donc libre à chacun d’y aller avec sa théorie, de manière générale.

Les berserkers dans la culture populaire !

À  l’heure actuelle et depuis plusieurs siècles, il faut savoir que les berserkers font partie de la culture populaire. En effet, il est parfaitement possible de retrouver ces guerriers dans divers endroits :

  • Les livres : de nombreux livres ont été écrits autour de ces guerriers. Bien évidemment, certains ouvrages datent du 13e siècle, tandis que d’autres sont bien plus récents. Que ce soit des livres pour en apprendre plus sur leur histoire ou tout simplement les mettre en scène, vous pourrez trouver un large choix.
  • Le cinéma : de nombreux films traitent des époques antérieures. Si les berserkers vous passionnent, il est parfaitement possible de les retrouver dans divers films. Le plus récent est « Alita : Battle Angel » qui date de 2019. Mais si vous souhaitez étendre davantage votre culture, vous pouvez parfaitement opter pour un film plus ancien.
  • Dans certaines séries télévisées, il est parfaitement possible de retrouver les berserkers également. En effet, vous pouvez voir une représentation de ces derniers dans « Teen Wolf », « Marvel : les Agents du SHIELD » ou encore « SleepyHollow ». Amateur de série, c’est le moment d’en regarder de nouvelles !
  • Les bandes dessinées et les mangas sont également deux livres dans lesquels vous pouvez facilement retrouver les berserkers. Que ce soit « Naruto », « Dragon Ball Z » ou encore « Blood Lad », un large choix s’offre à vous !
  • La musique a son long d’œuvre sur les bersekers également. Les titres ne sont pas forcément connus, mais vous pouvez écouter « Berserker » de Gary Numan, « Rabiosa » de Shakira ou encore « Berzerk » d’Eminem.
  • Les jeux vidéo sont certainement les éléments où il est possible de retrouver le maximum de choses concernant les berserkers. En effet, que ce soit sur téléphone, sur tablette ou encore sur console, là aussi, vous avez un large choix. Parmi les titres les plus connus, il est possible de retrouver « The Elder Scrolls », « Kingdom Hearts » ou encore « Final Fantasy ».

Comme vous pouvez le constater, bien que cela soit en grande partie une légende, les berserkers ont inspirés bon nombre de personnes à travers les siècles et continueront les siècles suivant à travers différent bijoux et cultures populaires.

Il est plutôt difficile de savoir si les berserkers ont existé ou non. Les plus convaincus penseront certainement que ces guerriers étaient bel et bien vivants. Mais d’autres en sont beaucoup moins convaincus. Le manque de preuves est donc difficile à interpréter. Pourtant, de nombreux chercheurs ont essayé, en vain, d’en apprendre plus sur ces guerriers de l’ombre. Quoi qu’il en soit, vous pouvez les retrouver facilement dans la culture populaire. Ainsi, vous pourrez vous imaginer à leur place tout en jouant à un jeu ou en regardant un film. Libre à vous de croire l’histoire ou la légende !


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.