Bateaux Vikings

janvier 16, 2021

Bateaux Vikings | La Fierté de l’Âge Viking ! | Viking Héritage

Bateaux Vikings | L’outil des conquérants de la mer !

L’âge des Vikingsest l’ère qui marque l’expansion de la plus grande civilisation d’Europe. En l’espace de 3 siècles, les Vikings ont conquis les sept mers et colonisé toutes les terres. Malgré leur réputation de guerriers farouches, le peuple scandinave n’aurait pas eu toute cette gloire sans leur plus grand atout : les bateaux vikings.

Véritables chefs-d’œuvre d’architecture navale, les bateaux vikings ou drakkarsont le fruit d’un savoir-faire ancestral de plusieurs milliers d’années. Sans ces derniers, le peuple scandinave n’aurait pas pu naviguer jusqu’aux coins les plus reculés du monde, et n’aurait jamais eu la réputation d’explorateurs et voyageurs nés.

Quel est le secret du savoir-faire viking ? Quels sont les différents types de bateaux vikings ? Comment étaient construits ces drakkars ? Découvrez dans cet article l’histoire des surprenants bateaux vikings !

La fascinante histoire des bateaux viking : 6000 ans de savoir-faire nordique !

Sans navires vikings, le glorieux âge des vikings n’aurait jamais eu lieu. Que ce soit dans les sagas scandinaves, les poèmes scaldiques ou encore les sources provenant d’autres cultures : les bateaux vikings sont tous décrits comme les pourfendeurs des mers.

Étant à la fois un moyen de transport, de commerce, mais aussi une terrible arme de guerre : les navires vikings naviguaient tous merveilleusement en mer. Ils la fondaient en deux même durant les orages les plus torrides, et ce, quel que soit leur type. C’est ce qui a permis, entre autres, l’expansion massive des Vikings à partir du IXe siècle.

L’une des images les plus marquantes des vikings, est lorsqu’ils accostaient avec un long navire à tête de dragon et une voile à rayures rouges et blanches. Ce bateau, improprement dénommé drakkar (on vous expliquera pourquoi par la suite), est vite devenu le symbole de la domination viking.

Comment un bateau est-il devenu l’emblème de toute une civilisation ? Pourquoi la construction des bateaux vikings était-elle une nécessité pour ce peuple ? D’où leur proviennent ce talent et ce savoir-faire unique ? Pour répondre à toutes ces questions, on va essayer de retracer l’histoire de cette civilisation antique !

Origines et histoire du bateau viking

 

 

La Scandinavie, ainsi que l’ensemble des pays nordiques, est une région très rude. Entre climat glacial, terres arides et étendues d’eau qui la bordent de toute part, la vie du Viking n’a jamais été clémente. C’est en grande partie cette difficulté qui a forgé le caractère de l’homme nordique, et qui aiguisera son sens de survie.

Les Scandinaves ont pris conscience très tôt de leur désavantage face aux éléments. Au lieu de fuir cette région, ils ont fait de ce défi leur plus grand atout !

La vaste mer, les rivières et les divers lacs et détroits représentent une importante source d’alimentation et de vivre, particulièrement au vu de la pauvreté de la terre. En plus de cela, tous ces territoires d’eau ont rendu tout déplacement d’une région à l’autre extrêmement difficile au peuple viking. Vous l’aurez compris, c’est du besoin de répondre à ces nécessités vitales que sont nés les premiers navires vikings.

Les premiers bateaux scandinaves : l’origine du savoir-faire nordique

Remontant à bien avant l’âge des vikings, les premières représentations de bateaux et de navires, retrouvées dans des sépultures, sont datées à plus 4000 ans avant notre ère. Le savoir-faire nordique n’étant qu’à ses débuts, elles illustrent l’utilisation de simples canots en bois au cours de l’âge du bronze.

Par la suite, les bateaux scandinaves ont beaucoup évolué en très peu de temps. Les premiers vestiges de navires nordiques retrouvés sont des canots de guerre dénommés « Hjortspring » qui remontent à l’an 350 av. J.-C.. La seconde grande découverte est celle des navires « Nydam » dans un tombeau sacrificiel au Danemark.

Bien qu’encore très élémentaires, ces navires posent les fondations de la construction des bateaux vikings. En effet, ils intègrent déjà deux caractéristiques principales qui vont être conservées à l’âge des vikings :

  1. Pour mouvoir ces navettes, au lieu d’intégrer des pagaies comme il était de coutume, ils utilisaient des rames. Plus efficaces pour propulser les bateaux, c’est ce qui leur permet entre autres de remonter à contre-courant les fleuves et les rivières ;
  2. Ils sont construits en suivant la technique du bordage à clin. Selon cette méthode, les planches de la coque du bateau sont disposées de façon à se chevaucher et se superposer. Elle augmente la résistance de la structure et facilite, par conséquent, sa navigation.

Le dernier élément central de la fabrication des bateaux vikings à faire son apparition sont les rivets de fer. En effet, avant l’ère viking, les planches des bateaux étaient toutes attachées ensemble. Ce n’est qu’en l’an 3 apr. J.-C. que des pionniers de la construction navale scandinaves commencent à utiliser ce dernier composant fondamental. Les historiens le considèrent comme un indicateur fiable des constructions scandinaves.

Les caractéristiques du bateau viking

Bateaux Vikings | La Fierté de l’Âge Viking ! | Viking Héritage

 

Grâce à des milliers d’années de savoir-faire dans la construction navale, les bateaux nordiques étaient déjà très sophistiqués à l’ère des Vikings. Contrairement aux autres pays de l’Europe, qui favorisaient la solidité et la résistance de leurs embarcations, les navires nordiques étaient tous fabriqués en suivant le même principe : allier la flexibilité à la légèreté.

Devant faire face à une mer impitoyable, les Scandinaves ne pouvaient pas se permettre d’avoir des défauts de robustesse de la coque de leurs navires. Heureusement, leurs ancêtres leur ont transmis une méthode de construction propre aux Vikings : le bordage à clin !

En effet, tous les modèles de navires vikings étaient fabriqués en suivant la technique de bordage à clin. Cette méthode confère une forte résistance de la coque tout en gardant une certaine flexibilité qui assurait un changement d’orientation harmonieux. Cela permettrait à ces bateaux de véritablement glisser sur les vagues, et de faire de la mer leur domaine, même en temps venteux.

Cette manière de construire des navires est devenue la méthode universelle dans tous les pays nordiques, et elle a persisté jusqu’à la fin du Moyen Âge. De la sorte, quel que soit le type de bateau viking, ils avaient tous des caractéristiques similaires :

  • Ils possèdent une structure symétrique en avant et en arrière qui leur permet de diriger dans un sens comme dans l’autre, sans distinction. On pouvait faire demi-tour et remonter les rivières aisément ;
  • Leur robustesse leur permet de transporter des charges très lourdes sans couler, un avantage de taille pour les bateaux de marchandise ;
  • Ils sont capables de naviguer dans les eaux de faible profondeur sans échouer ou toucher le fond. Ils étaient aussi pratiques en mer qu’au niveau des rivières et des lacs.

C’est pour cela que les navires vikings peuvent facilement accoster sur les plages, remonter les fleuves et les rêveries les plus étroites. C’est également l’une des raisons pour laquelle ils étaient qualifiés de souverains des mers, un surnom dûment mérité à cette époque.

L’origine de l’appellation « drakkar »

Bateaux Vikings | La Fierté de l’Âge Viking ! | Viking Héritage

 

Il est intéressant de savoir que l’appellation « drakkar »communément donnée aux bateaux vikings est un terme plutôt récent. Apparu en 1840, il fut inventé par un historien français du nom d’Augustin Jal.

En effet, après avoir constaté que de nombreux bateaux vikings avaient des figures de dragon ou de serpents sculptés à leur extrémité. Il décide de nommer ces navires « drakkar ». Ce n’est qu’à ce moment que le nom fût popularisé dans le milieu des historiens.

En réalité, cette appellation s’inspire du mot « Drake », le pluriel de dragon en suédois. Il est aussi important de souligner qu’un seul type de bateau nordique avait une sculpture d’un dragon, ou « Dreki », à son extrémité. Il s’agissait des langskip.

Cette confusion est due au fait que ce type de navire était le plus répandu de l’âge viking, et le plus représenté dans les œuvres modernes qui nous sont parvenues. Devenu emblématique des pillages et des raids vikings, le langskipest associé à l’image stéréotypée de l’homme nordique barbare et sanguinaire.

Vous savez maintenant que les drakkars sont des bateaux vikings, mais que tous les bateaux vikings ne sont pas des drakkars ! Nous allons vous présenter les autres types de bateaux pour dissiper toute confusion que vous puissiez ressentir à ce sujet.

Les différents types de bateaux vikings

Quels que soient leurs formes, leur type ou la fonction qu’ils assurent, les bateaux vikings occupent une place centrale de cette civilisation. Réels conquérants de la mer, leur héritage nous parvient en vague, et chaque découverte historique est plus fascinante que la précédente.

Les sagas nordiques attestent de l’existence d’un grand nombre de navires vikings, portant chacun un nom différent selon ses particularités et les tâches qui lui étaient dédiées. Seulement, pour éviter toute ambiguïté et à des fins posologiques, les historiens ont classé les embarcations de l’âge viking en trois grandes catégories :

  • Les langskip ou les herskips : il s’agit des fameux bateaux de guerre vikings. Il existe différentes variantes selon la nature de la mission : qu’il soit destiné au pillage ou à mener des assauts et raids, etc.
  • Les kaupskips ou les byrðingr : ce sont des bateaux marchands ou navires de charge qui sont destinés au transport de lourdes marchandises sur de longues distances. Leur fonction exige qu’ils aient des capacités de stockage nettement plus importantes.
  • Les autres bateaux nordiques : il existe plusieurs autres variétés d’unités navales, moins populaires, car leur usage était moins essentiel. Les plus notoires sont les embarcations de pêche, ou encore les barques et les chaloupes pour longer de courtes distances.

Les bateaux vikings de guerre « Les herskips »

Bateaux Vikings | La Fierté de l’Âge Viking ! | Viking Héritage

Il s’agit de navires équipés de nombreuses rames qui leur permettent de naviguer même à contre-courant à la force des bras. Selon les sagas, entre un et quatre Vikings pouvaient propulser chaque rame, en fonction de la taille du navire et de l’équipage qui s’y trouvait. Certains bateaux étaient tellement rapides, qu’ils laissaient l’impression qu’ils survolaient la mer.

Ce qui fait que les herskips soient de redoutables bateaux vikings est l’ajout de voiles. Ce simple composant a permis de les transformer en des engins rapides et fatals. Bientôt, la stratégie de raids et pillages des Vikings reposait entièrement sur l’assaut par voie maritime tant ils étaient pratiques.

Les meilleurs navires de guerre vikings portaient de fines sculptures de créatures mythiques emblématiques. On y gravait des dragons, des oiseaux et des serpents de mer : des espèces qui animaient la mythologie viking, et dont la signification cachée était chargée de mysticisme. Ces symboles majestueux de la nature témoignaient de la puissance et de la domination de ces constructions viking.

Au fil de l’âge viking, plusieurs types de bateaux de guerres ont vu le jour :

  • Langskip : il signifie au sens littéral « long navire ». Cette appellation provient du vieil islandais utilisé pour décrire ces constructions navales filiformes dont la longueur faisait presque 10 fois la largeur.
  • Snekkar : il s’agit du navire viking le plus performant de son époque. Conçue à la fois pour les voyages et pour la guerre, cette conception polyvalente est devenue le symbole intemporel de l’empire viking ;
  • Skeid : c’est un bateau de guerre danois. Le plus souvent décrit comme un long navire, pouvant transporter jusqu’à 200 hommes, il appartenait aux grands jarls. On suppose que de tels bateaux étaient réservés aux classes sociales supérieures.

Les navires vikings marchands ou de transports « Les kaupskips »

Bateaux Vikings | La Fierté de l’Âge Viking ! | Viking Héritage

 

À l’inverse des bateaux de guerre, ces navires sont conçus essentiellement pour la navigation à la voile. Ainsi, il ne possède pas de rames, ou seulement quelques-unes, pour lui permettre de manœuvrer délicatement au port.

Le plus emblématique de ces navires de commerce maritime est le Knarr. Il est cité dans de nombreuses sagas comme étant le bateau qu’ont emprunté les Vikings pour aller vers Vinland (l’Amérique du Nord) et le Groenland. On estime que le peuple scandinave y a eu recours lors de la plupart de leurs échanges commerciaux. Ainsi, en plus d’être les plus grands guerriers qui ont foulé l’Europe, leur civilisation, leur culture et leur mythologie ont atteint tous les continents grâce à leurs bateaux vikings.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.