Ymir

juillet 04, 2020

Ymir : Tout Savoir Sur Le Premier Géant De La Mythologie Nordique

Ymir : Tout Savoir Sur Le Premier Géant De La Mythologie Nordique

De nombreux hommes, dieux et créatures composent la mythologie nordique. Evidemment, ils n’ont pas tous la même importance, ce qui a donné lieu à de nombreuses histoires. Parmi ces personnages, on trouve Ymir.

 

Le fondateur des Jotnar

Ymir : Le fondateur des Jotnar

 

Ymir est le créateur de la race des Jotnar, ou Jotunn. Ce sont finalement l’ensemble des géants du monde nordique. Ce sont des créatures humanoïdes, d’une taille impressionnante et d’une énorme force. Certains possèdent même des pouvoirs de métamorphose et d’illusion, ce qui peut leur prêter des traits divins. En revanche, ils sont en guerre avec l’ensemble des dieux connus de la mythologie viking, qui sont menés par Thor.

Ils vivent à Jotunheim, qui est à la même hauteur que Midgard dans l’arbre Yggdrasil. Une très dense forêt et des hautes montagnes séparent les deux mondes. Contrairement aux divinités qui sont le symbole de l’ordre, les géants représentent le chaos. Ils seront d’ailleurs opposés lors la bataille finale du Ragnarok.

Certains géants habitent dans Utgard, l’énorme forteresse que l’on peut comparer au Valhalla pour les guerriers vikings, bien que la signification en soit différente. C’est dans celle-ci que réside Utgardloki, le roi des géants. C’est notamment dans cette enceinte qu’aura lieu une série d’épreuves pour Thor. Le dieu ne les réussira pas car elles ont été truquées par la malice de Utgardloki. Les géants usaient bien de l’illusion et de la magie pour arriver à leurs fins. C’est à ce moment que l’opposition entre Thor et Jormungandr est d’ailleurs née.

Tous les Jotunn sont des fils de Ymir, le premier géant. Ce mot norrois signifie d’ailleurs glouton, ou mangeur d’hommes, en raison de la présence de la même racine que le mot manger. Les premiers géants qui sont nés sont d’ailleurs directement sortis du corps de Ymir. Une nuit, alors qu’il dormait, de la sueur provenait de ses ailes. C’est ainsi que sont nés un homme et une femme, tous les deux géants. Une autre créature gigantesque, en l’occurrence un fils, naissait de ses jambes. Il s’agit de Thrudgelmir, le géant à 6 têtes.

On les trouve aussi dans la forêt Járnviðr, qui sépare du Midgard. Des femmes troll, associées aux géants y sont notamment présentes. Ce lieu est mentionné dans la Völuspá de l’Edda poétique, où il est notamment décrit qu’une vieille femme permet la naissance de Jotunn :

« À l'est siégeait une vieille dans la Forêt de Fer

et elle y engendra la lignée de Fenrir

c'est l'un d'entre eux

qui vola l'astre sous une forme monstrueuse. »

Une certaine partie des géants, en dehors de leur taille hors du commun, étaient d’une apparence horrible. Des zones de corps déformées, des crocs ou encore des griffes composaient leur corps. Thrivaldi était un géant qui avait 9 têtes, preuve des nombreuses malformations qui habitaient les géants. C’est pour cela que Jormungandr et Fenrir, respectivement un serpent et un loup étaient parfois considérés comme des géants. Malgré cela, quelques géants connaissent une certaine importance dans le monde viking.

Mais avant que tout cela ne soit présent, il a fallu qu’un évènement spécial se déroule.

Ymir : La Création des 9 Royaumes

Ymir : La Création des 9 Royaumes

Ymir est le premier géant que la Terre ait connu selon la cosmogonie nordique. C’est même la première créature vivante, aussi appelée Brimir ou Aurgelmir, source de la création de la Terre selon les vikings.

Au début du monde, seul un énorme gouffre existait : Ginnnungagap. Il était entouré au Nord par le monde de glace, Niflheim, issu des rivières appelées Elivagar. Au Sud, c’est Muspellheim, le monde du feu, qui bordait ce gouffre. Un jour, ces deux mondes entrèrent en collision, ce qui donna naissance au géant Ymir. Il réussit à vivre grâce au lait de la vache Audhumla, dont les 4 pis correspondaient à 4 fleuves de lait.

Cet animal va notamment lécher le givre et le sel qui recouvraient le corps d’Ymir. Buri était ainsi né. Il donnera par la suite naissance à Bur, le dieu des temps anciens. C’est lui qui est le père de la plus célèbre des divinités nordiques : Odin. Celui-ci a également 2 frères, nommés Vili et Vé.

Ymir était un géant d’une taille gigantesque et d’un caractère tout aussi néfaste. Un jour Odin fut exaspéré de son attitude. Avec ses frères ils décidèrent de tuer Ymir et de le jeter dans le Ginnungagap. Il y eut ensuite un énorme déluge causé par le sang du géant créateur qui tua tous les géants. Seul le petit-fils de Ymir, Bergelmir, et sa femme survécurent en se cachant dans un arbre creux, transformé en barque. Ils sont d’ailleurs chargés de repeupler la planète après le désastre.

C’est grâce à Ymir que le monde a pu être créé. En effet, sa chair remplit le gouffre du centre de l’univers. Sa tête servit à créer la Terre, son sourcil devenant alors le monde humain, le Midgard. Les cheveux d’Ymir se transformèrent en arbres alors que ses os se changèrent en montagnes.

L’ensemble des parties de son corps fut utilisé afin de façonner le monde. Ainsi, les fragments de ses os et ses dents permirent de créer les rochers. Son sang remplit les océans, les mers, les lacs, les rivières ainsi que les étangs. On peut dire que les vikings avaient le sens du recyclage en quelque sorte. Son crâne forma le ciel et enfin, les asticots présents dans sa chair ont permis la création des nains. Quatre d’entre eux forment d’ailleurs les points cardinaux : Nordri (Nord), Sudri (Sud), Austri (Est) et Vestri (Ouest).

Certains de ses membres auraient même permis de renforcer les remparts de la résidence de Menglod, qui vit sur le mont Lyfjaberg.

Le Grímnismál de l’Edda poétique décrit ce moment. On l’appelle aussi le chant du capuchon :

« De la chair d'Ymir la terre a été créée,

Et de sa sueur [ou, dans certaines versions, du sang] de la mer,

Des montagnes d'os,

Des arbres de cheveux,

Et de son crâne le ciel.

 

Et de ses sourcils les dieux joyeux ont fait Midgard,

la maison des fils des hommes

Et de son cerveau

Ils ont sculpté les nuages ​​sombres. »

La similarité avec les titans grecs

Dans de nombreuses mythologies, il y a l’image d’un géant, ou d’un titan, à l’origine de la création du monde. La cosmogonie nordique possède donc des équivalences avec les autres types de créations de l’univers.

On peut par exemple faire le parallèle avec l’histoire de Cronos dans la mythologie grecque.

Cronos est un titan, fils d’Ouranos (qui représente le ciel et la vie) et Gaia (qui représente la Terre). Il ne faut pas le confondre avec Chronos, qui est lui le dieu du temps. Ce géant se maria avec sa sœur Rhéa. Ils eurent 6 enfants, dont 3 filles, Héra, Hestia et Démeter, et 3 garçons, Hadès, Poséidon et Zeus.

Très rapidement, Cronos se rendit compte que ses enfants étaient des créatures qui étaient plus intelligentes que lui. Par crainte de devoir céder son trône régnant sur le monde, il eut l’idée de les dévorer. Quand le 6ème enfant est né, Rhéa décida de le cacher dans une montagne en Crète. Dans son berceau elle mit à la place un rocher. Cronos, qui l’avala sans rien vérifier ne se doutait pas de ce qu’il venait d’avaler.

Mais l’enfant qui avait été caché dans les montagnes n’était autre que Zeus. Il grandit dans ce terrain hostile, élevé par les Méliades et la chèvre nommée Amalthée. Sa croissance le rendait de plus en plus fort. Une fois arrivé à maturité, Zeus se décida à combattre les titans, et donc son père. Il lui faisait avaler une potion magique qui forçait Cronos à recracher ses enfants. Ceux-ci étaient toujours vivants, dans les entrailles du géant. C’est la déesse de la ruse Métis qui donna au titan un émétique.

Avec l’aide de ses frères et sœurs, ainsi que les cyclopes et les Hécatonchires, Zeus finit par jeter Cronos dans les terres profondes du Tartare. Les bras des Hécatonchires retiennent d’ailleurs le géant. Zeus finira par les libérer en compagnie des cyclopes, ce qui lui permettra de recevoir les traits de foudre.

Il fut ensuite reconnu comme roi des dieux et partagea le monde avec ses deux autres frères, Hadès et Poséidon. Pour que les sacrifices soient assurés, ils décidèrent la création des Hommes, créatures intelligentes et inoffensives pour leur trône. Une autre légende assure que c’est Prométhée, un bon titan, qui créa les hommes. Il utilisa de l’argile et leur donna le feu, afin d’assurer leur développement.

La création du monde nordique et du monde grec ne sont pas identiques. Mais elles contiennent certains points de ressemblances, comme le meurtre d’un géant, à la tête de l’univers entier. Ce ne sont évidemment pas les seules mythologies qui sont façonnées de cette manière. Ymir est apparenté à Yama, dieu et juge des morts, au sein de l’hindouisme.

 

Surt, un très vieux géant

Surt

Lorsqu’on décrit les géants, comme Ymir, on fait référence à de très grands hommes, au visage peu accueillant. Si les traits physiques sont très souvent identiques chez les géants de l’histoire viking, leur personnalité, en revanche, diffère.

Ainsi, si Ymir a plutôt mauvais caractère, ce n’est pas le cas de tous. Mimir est un géant très ancien, gardien de la Mimisbrunn. Cette source renferme la sagesse et l’intelligence. Elle se situe dans le Jotunheim, sous une des racines de l’arbre vie Yggdrasil. Décapité lors la guerre entre les Vanes et les Ases, il sera cependant ressuscité par Odin pour être conseiller.

Ayant un caractère similaire à Ymir, Surt est plus connue que Mimir. Certaines sources disent que le géant du feu dévastateur est peut-être plus vieux que Ymir lui-même. Quand on sait qu’il réside dans Muspellheim, la région chaude, cela est tout à fait possible. Mais à partir de là, la création du monde avec Ymir est-elle la vérité ? Le monde a peut-être été bâti autrement, via Surt justement.

La chose qui est sûre avec ce géant, c’est qu’il est responsable de la destruction du monde lors de la bataille du Ragnarok. Son épée flamboyante déclencha notamment un gigantesque incendie, qui va tout détruire. C’est encore la Völuspá qui décrit ce moment :

« Le soleil s’obscurcira,

La terre sombrera dans la mer,

Les étoiles resplendissantes

Disparaîtront du ciel.

La fumée tourbillonnera,

Le feu rugira,

Les hautes flammes

Danseront jusqu’au ciel. »

 

En attendant la venue d’autres sources historiques indiquant le contraire, le monde viking a bien Ymir comme origine.

Ymir Fritz dans l’Attaque des Titans

Dans l’ensemble de la mythologie scandinave, Ymir n’est pas le personnage qui est le plus représenté dans la culture populaire. Pourtant il est très connu au sein d’un célèbre manga : L’Attaque des Titans.

Ymir Fritz est la 1ère personne à recevoir le pouvoir des titans. C’est aussi elle qui va donner naissance à d’autres titans. Cette jeune fille était blonde et de petite taille dans sa forme humaine. Dans sa version titan originel, sa taille est colossale. On l’appelle alors la Grande Ancêtre.

En épousant le roi, elle donnera naissance à 3 filles : Maria, Sina et Rose. Un jour, lors d’un jugement, un guerrier jettera sa lance afin de tuer le roi. Ymir Fritz le protégea mais mourra de ses blessures. Un mystère réside sur le fait qu’elle ne s’est pas régénérée. A cet instant, son mari ordonna à ses filles de dévorer le cadavre de leur mère.

Cette action était réalisée dans un but bien précis : poursuivre la lignée de titans. En mangeant le cadavre de Ymir, les filles pouvaient profiter de son pouvoir. A sa mort, le roi demanda à ses filles de faire des enfants, afin que le pouvoir familial titanesque puisse se transmettre encore et encore.

Rose, Maria et Sofia suivirent ce conseil et la lignée donna naissance à 9 titans :

  • Titan originel
  • Titan féminin
  • Titan bestial
  • Titan assaillant
  • Titan colossal
  • Titan cuirassé
  • Titan charrette
  • Titan marteau-d’arme
  • Titan machoire

 

De son côté, Ymir Fritz se réveilla dans le « Chemin », où sa mission était alors de continuer à façonner des titans.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.