Yggdrasil

juin 26, 2020

Yggdrasil arbre de vie Viking

Dans la mythologie nordique, il y a un élément naturel très important. L’Yggdrasil est l’arbre de vie sur lequel repose l’ensemble de l’univers. Ce frêne possède donc une importance capitale pour les dieux et pour les hommes. L’arbre Yggdrasil est en effet à l’origine de la création du Midgard, mais pas seulement.

La notion d’arbre de vie dans les autres mythologies

Au sein de nombreuses mythologies repose le concept de l’arbre du monde. Il consiste en l’existence d’un arbre cosmique qui servirait à relier toutes les parties de l’univers. On compte des mondes célestes, terrain et souterrain.

Selon Chevalier et Gheerbrant, « le chêne serait la figure par excellence de l’arbre, ou de l’axe du monde, tant chez les Celtes qu’en Grèce, à Dodone. C’est encore le cas chez les Yagoutes sibériens. » De nombreux peuples ont donc un archétype du monde reposant sur ce concept.

Chez les indo-européens, les Perses, Slaves et Germains possèdent un arbre de vie. Au sein des peuples précolombiens et notamment chamanistes de Sibérie, il symbolise la Terre-Mère et aiderait le chamane à passer d’un monde à l’autre. On retrouve l’arbre de vie au sein même de la culture maorie de Nouvelle-Zélande, où il se nomme Kauri/Tane.

Le concept de l’Yggdrasil est particulièrement important au sein de la mythologie scandinave. C’est peut-être la civilisation au sein de laquelle l’arbre du monde prend autant d’importance, à la fois dans les récits, et pour les hommes.

Les 9 mondes de l’Yggdrasil

Les 9 mondes de l’Yggdrasil

Comme évoqué précédemment, la conception de l’Yggdrasil est au cœur d’une histoire avec des dieux et des géants.

Cet arbre représente le monde et la vie. Il est dit que s’il venait à mourir, cela engendrerait la destruction totale de l’univers. Les hommes et certaines divinités vikings voulaient d’ailleurs éviter cette situation à tout prix. En revanche c’est la destruction que souhaite le dragon Moin qui vole autour de l’arbre. Sa racine possède une fontaine qui abrite le puit de la connaissance. Le frêne est habité, dans son feuillage, par un aigle, Vidofnir. Le vent que ses ailes produisent est une menace sur l’arbre de vie de la mythologie nordique.

Les quatre cerfs Dain, Duneyr, Durathror et Dvalin se nourrissent des feuilles de l’arbre. Le 5ème cerf Eikthymir broute lui les rameaux. Du tronc de l’Yggdrasil s’échappe l’écureuil Ratatosk qui court dans l’arbre. Il sème d’ailleurs la bagarre entre le serpent Nidhogg, qui ronge les racines et le faucon Vidofnir. L’arbre est donc confronté à des luttes entre la vie et la mort car en plus de cela, la chèvre Heidrun se nourrit de ses feuilles.

 Les animaux de l’arbre de vie de la mythologie nordique

L’Yggdrasil est finalement une représentation du monde et de ce qu’il contient. C’est ce qu’on peut affirmer avec la présence des animaux décrits ci-dessus et avec tous les mondes qu’il contient. Malgré toutes les menaces qui pèsent sur lui, l’arbre reste fort et ferme, ce qui permet à chacun de vivre, plus ou moins en harmonie.

Asgard

Le premier monde que maintient Yggdrasil est Asgard. Il est situé dans la partie supérieure du frêne car c’est le domaine des dieux Ases. Après création de l’être humain, les trois fils de Borr, Odin, Vé et Vili ont construit Asgard.

Les grandes fortifications ont notamment été élevées par le géant et artisan Smior. On trouve dans Asgard la plaine Idavoll. C’est ici qu’il y a 12 temples en l’hommage de nombreux dieux Ases. Mais cela représente également les 12 signes du zodiaque selon Finn Magnussen. Asgard contient également une forteresse qui est le palais Valhalla. C’est ici que les plus braves guerriers vikings viendront se préparer à la bataille finale du Ragnarok.

Alfheim

Ce monde est aussi appelé Lighalfheim. Il désigne premièrement l’un des 9 mondes de la mythologie nordique et la demeure de Freyr. C’est l’un des dieux les plus importants du monde viking. Freyr est associé à la prospérité et commande la pluie et les rayons du Soleil. C’est ce qui fait de lui un dieu de la fertilité.

L’Edda poétique décrit que les dieux ont fait cadeau du monde Alfheim à Freyr. Cela a eu lieu lorsqu’il perça sa première dent, qui est une coutume encore présente en Islande. Mais cette version vient contredire le mythe de la guerre entre les dieux Vanes et Ases. Ce même texte poétique dit aussi que le monde est la résidence des Alfes lumineux. Mais aucune relation n’est prouvée entre ces créatures et Freyr.

Vanaheim

À la différence des divinités Ases, le monde Vanaheim représente l’habitat des dieux Vanes. Il est décrit comme étant loin d’Asgard, ce qui ne l’empêche pas les 2 royaumes de cohabiter au sein de l’Yggdrasil. Malheureusement les deux groupes de dieux se sont affrontés afin d’asseoir leur suprématie divine.

La puissance des Vanes et des Ases ne pouvait suffire à les départager. Une trêve était alors décidée. Pour sceller cette paix, un échange était convenu entre les deux groupes. Freyr et Freya, dieux Vanir, ont été échangés avec le simplet Honir et Mimir, ce qui provoquera la colère des dieux Vanes. En réponse ils décapitèrent Mimir et renvoyèrent sa tête à Asgard.

Jotunheim

Þrymr est un roi géant à la tête du monde Jotunheim. Selon la mythologie, ce territoire est celui qu’Odin laisse aux géants de glace lors de la Création. Þrymr possède la forteresse Utgard. Le scandinaviste français François-Xavier Dillmann qui a étudié les notes de l’Edda de Snorri situe le monde à l’Est de Midgard, au centre de l’Yggdrasil.

Les textes en prose les plus récents situent cependant Jotunheim au Nord. Pour rester sur les points cardinaux, au sein de ce royaume, la forêt de Fer est située à l’Est. C’est en effet dans Járnviðr que résident les géants à forme de loup. Jotunheim est d’ailleurs le lieu d’habitation de Hrungnir, le géant que défie Odin à la course de chevaux.

Midgard

Midgard signifie étymologiquement « cour médiane ». C’est le nom de la Terre et le lieu d’habitation des hommes. On l’appelle également Manheimr pour la « maison des hommes », terme utilisé pour désigner l’ensemble de l’humanité. Ce monde est le seul visible par les hommes. Les autres royaumes sont presque tous invisibles.

Le Midgard est entouré d’un vaste océan qui est jugé comme étant infranchissable. Cette étendue d’eau est habitée par Jormungandr, le gigantesque serpent des mers. Il est si grand qu’il peut encercler le monde entier, parvenant à se mordre la queue. Cet animal protège la Terre des potentiels non invités.

Svartalfheim

Si les Alfes de lumière ont leur monde, les Alfes noirs l’ont également avec Svartalfheim. Ce monde est parfois confondu avec le monde des nains, appelé Nidavellir. Ce dernier est parfois représenté comme étant seul dans la représentation de l’Yggdrasil. Svartalfheim est comme Midgard et Jotunheim situé à mi-hauteur de l’arbre monde.

La distinction entre les elfes lumineux et les noirs n’est faite que dans l’Edda de Snorri. Il est vraisemblable qu’elle soit d’ailleurs une transposition de l’opposition entre les anges et les démons chez les chrétiens. Cela peut aussi renvoyer à deux aspects du culte des Elfes. Les Elfes lumineux représentent le culte de la fécondité alors que les Elfes sombres représentent le culte des morts.

Muspeillheim

Dans la mythologie nordique Muspeillheim est le monde du feu. C’est le royaume du géant Surt qui menace constamment l’équilibre de l’univers en entier. Il rejoindra les Jotun lors du Ragnarok et détruira les 9 mondes à l’aide de son épée, que ce soient dieux, humains ainsi que les racines de l’Yggdrasil.

Ginnungagap est le nom que l’on donne à un vaste gouffre de flammes, qui amènent notamment le chaos. Ce torrent de feu représente notamment la violence ainsi que la destruction. Malheureusement, peu de textes viennent parler de ce monde. Les sources évoquent surtout la création du monde et la bataille finale du Ragnarok.

Niflheim

Avec Muspeillheim, Niflheim est l’un des 2 mondes à l’origine de la création de l’univers. Appelé monde de la brume ou encore monde de l’obscurité, il est décrit comme glacial. Sa position est située au Nord, sous la 3ème racine d’Yggdrasil. Le centre de Niflheim possède la source Hvergelmir, d’où jaillissent les rivières Elivagar.

La rencontre du froid et de la chaleur ont permis la naissance de Ymir et de créer les autres mondes que composent l’Yggdrasil. Niflheim, royaume de la neige représente la mort, le passage du temps ainsi que l’oubli car ni habitant, ni lumière et ni vent n’y sont présents.

Helheim

Enfin, Helheim est un autre monde que tient l’Yggdrasil. C’est dans un endroit froid et rempli de brumes que vivent les morts. En effet, si les meilleurs guerriers vikings tombés au combat rejoignent le Valhalla, ce n’est pas le cas des morts de vieillesse ou de maladie.

C’est Hela, la déesse de la mort, qui règne dans ce monde, qui est décrit comme l’antichambre de Niflheim car il y fait encore plus sombre. Lors du Ragnarok, Hela enverra tous les morts aller combattre une dernière fois. Ils seront alors sous le commandement de Loki, le père de Hela.

La pendaison d’Odin

La pendaison d’Odin

C’est l’un des rites les plus importants pour la communauté viking. Odin, considéré comme le dieu des dieux, s’est en effet pendu à l’Yggdrasil. Mais pour quelle raison ?

Odin s’est pendu au frêne du monde pour acquérir davantage de pouvoirs. Dans un des poèmes de l’Edda, on peut lire le dieu s’exprimer ainsi :

« Je fus pendu, je le sais

A l’arbre battu du vent,

Neuf jours et neuf nuits.

Je fus frappé d’une lance

Et donné à Odin

Sacrifié moi-même à moi-même. »

Cette pratique est d’ailleurs associée à celle que l’on peut retrouver chez les chamans d’Irlande ou d’Asie du Nord.

Durant sa pendaison, de 9 jours et 9 nuits, Odin se privera d’eau et de nourriture. Le dieu subit notamment la lance Gungnir, qui est plantée au centre de son corps. Il subit une sorte de mort rituelle, qui lui permettra d’accéder à la connaissance des runes :

« Ils ne me firent l’aumône

Ni de viande ni d’une goutte d’eau

J’abaissais les yeux,

Je les saisis en criant,

Puis je retombais. »

La vision d’Odin découvrant les pierres runiques et les symboles qui composeront l’alphabet nordique n’est plus faite à l’aide de ses yeux de chair, mais grâce à ses yeux de l’esprit. Renoncer à la vue physique l’a finalement rendu voyant et la force magique des runes apparaît devant lui. Malgré le jeune qu’il a réalisé durant son action, Odin se sent rempli d’une nouvelle jeunesse. Il n’est alors plus seulement le dieu des guerriers, c’est aussi le dieu des poètes et des sages désormais.

La pendaison est similaire à celle de la crucifixion de Jésus-Christ. La théorie qui pensait que le sacrifice fait par Odin aurait été inspiré par la passion de Jésus n’est depuis plus valable. Le Christ a fait cette action pour sauver l’humanité souffrante. Dans le cas d’Odin, c’est pour accéder à plus de pouvoirs individuels qu’il fait cet acte. Et c’est l’Yggdrasil, symbolisant la vie et le monde, qui sera le témoin et l’un des acteurs de cet accès à la connaissance des pierres runiques.

L’Yggdrasil dans la culture populaire

La mythologie viking possède une représentation de l’arbre avec de larges racines, émanant des profondeurs de la terre (pour la naissance) et possédant une tige robuste pour surmonter les adversités que l’on peut rencontrer dans la vie. Celle-ci se divise en de multiples branches et feuilles se frayant un chemin vers le ciel, jusqu’à atteindre la divinité (pour la mort).

Dans la culture populaire, l’Yggdrasil est fortement représenté. On le trouve dans la série American Gods où Grimnir l’utilise afin de réparer sa lance Gungnir. La célèbre série Vikings l’a également représenté. A la fin de la saison 1, Ragnar emmène son fils Bjorn, qui est encore adolescent, et sa future épouse Aslaug, à la découverte de l’arbre.

Côté jeux-vidéo, la saga God of War le montre sous 2 formes dans l’opus paru en 2018. C’est d’abord un élément de la salle qui permet aux joueurs de se déplacer entre les royaumes. L’Yggdrasil est aussi représenté sous la forme de ses branches dans le monde entre les royaumes, ce qui permet de se déplacer plus rapidement au sein d’un même royaume.

Enfin, c’est aussi le nom du serveur pour authentifier les joueurs des jeux de Mojang, studio très connu pour avoir créé Minecraft.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.