Rollo ou Rollon

août 04, 2020

Rollo ou Rollon de Normandie | Le premier Duke viking

Rollo ou Rollon de Normandie | Le roi viking chrétien !

La civilisation viking a façonné le monde occidental à travers ses guerriers vikings quasiment invincibles. De nombreux héros vikings légendairesont fait de ce peuple le plus vaillant d’Europe. L’un de ces noms mythiques n’est nul autre que le chef viking Rollo.

Rollo, ou Rollon, est un Viking scandinave mythiquequi a marché et qui a conquis une grande partie de l’Europe. Après de nombreuses conquêtes, il finit par s’installer définitivement dans l’ouest des terres de la Francia. D’abord, guerrier viking de renommée, puis roi chrétien d’Europe : ce personnage historique a toujours été une figure scandinave emblématique.

Dans cet article, on va vous raconter l’histoire de Rollo ou roi Rollon. Vous allez suivre la progression de ce personnage unique, en commençant par ses origines en tant que grand guerrier viking, au moment où il devient le Duke de Normandie.

L’histoire de Rollo : les origines de Rollon le Viking !

Rollo ou Rollon de Normandie | Le roi viking chrétien !

Rollo est né vers l’an 860 apr. J.-C., en Scandinavie. Il était l’un des plus grands chefs vikings de son époque. Il ne craignait rien ni personne sur le champ de bataille, et c’est en partie ce qui lui a permis de conquérir une multitude de régions d’Europe.

Rollon gagne une très grande popularité  lorsqu’il passe un accord avec le roi de Francie Charles le Simple. Ce pacte lui permet de fonder son propre royaume dans l’ouest de la France, la Normandie. Au décours de cette entente, il va se convertir au christianisme, reniant sa religion viking païenne, pour être baptisé sous le nom de Robert. Il va régner sur cette région de 911, jusqu’à sa mort vers 930 apr. J.-C.

À partir de ce moment, l’histoire de Rollo prend un tournant radical. Il passe d’un chef viking barbare et sauvage, au modèle du roi aux grandes vertus chrétiennes qui rétablit la loi et l’ordre dans toute l’Europe.

Cette seconde partie de la vie de Rollon a été en grande partie embellie par les historiens et les écrivains chrétiens de cette époque. Il devient pour beaucoup un symbole religieux. C’est l’une des raisons pour lesquelles la majorité des récits de cette époque ignorent le passé viking de Rollo.

Dans cet article on va vous raconter l’ascension de Rollo, du simple guerrier viking, au titre de roi et ancêtre de grands rois d’Europe, dont le fameux Guillaume le Conquérant !

L’origine du nom de Rollo et son évolution

L’origine du nom de Rollo et son évolution

Rollon a porté de nombreux noms au fil des années. En effet, du fait de ses nombreux voyages et des diverses cultures qu’il a côtoyées, son prénom évolua de :

  • Hrólfr,qui est son prénom viking en vieux norrois. Selon l’historien français Adigard des Gautries, « Hrólfr » est la combinaison de « hróð » qui signifie « gloire et victoire », et de « ulfr » qui veut dire « loup » en vieux norrois. Hrólfr voudrait ainsi dire « le loup glorieux » ;
  • L’autre origine, moins populaire, de son nom serait la forme germanique « Rolf » ;
  • Rollo correspond à la version latinisée, très populaire, de « Hrólfr » ;
  • Rollon, quant à elle, est la prononciation française qui dérive de la version latine ;
  • Dans certains ouvrages normands, on retrouve Rollo nommé simplement « Rou ». Cette prononciation est la version de Hrólfr adoptée dans le dialecte normand ;
  • Après son baptême, Rollo a pris le nom de Robert Ier, et dans d’autres ouvrages celui de Robert le Riche.

Selon le Landnámabók, Rollo portait un surnom. On l’appelait donc Göngu-Hrólfr.Ce sobriquet signifie « Rollo ou Rolf le Marcheur ». Cela s’explique par le fait que, de son imposant gabarit, aucune monture ne pouvait le porter sur plus de 50 mètres. En effet, selon ces mêmes légendes, Rollon avait une carrure très imposante, avec plus de 2 mètres de haut et 150 kg. On le comparait même parfois à un géant.

Les origines de Rollon

Comme pour un grand nombre de personnages de la mythologie viking, l’histoire de Rollo comporte de nombreux récits semi-légendaires. C’était de coutume, à l’époque, car la majorité des historiens voulait renforcer la légitimité de certaines lignées royales. Selon l’historien Robert Ferguson, cette pratique vise souvent à mystifier des hommes ordinaires, et à en faire des êtres mythiques et divins.

Ainsi, l’origine exacte de Rollo est inconnue. Cependant, de nombreux historiens ont raconté sa légende :

  • Selon Dudo de Saint-Quentin, un historien normand du Xe siècle, Rollo serait originaire du Danemark, issu d’une famille d’aristocrates. Pour renforcer cette version, Dudo prétend que Rollo est un ami proche d’un chef viking norrois « Guthrum » ;
  • Selon les écrits de Guillaume de Malmesbury, un ouvrage écrit entre le XIe et le XIIe siècle, la même origine noble lui serait attribuée. Toutefois, dans ce récit, Rollo serait issu d’une famille d’aristocrates, mais cette fois-ci de Norvège.
  • Plus tardivement, l’historien islandais « Snorri Sturlson » vient appuyer cette version.

La majorité des Vikings étant d’origine danoise, c’est la version de Dudo qui est la plus plausible. Surtout que l’un des petits fils de Rollon, l’archevêque Robert II de Rouen, est surnommé Robert le danois. Même si l’origine de Rollo reste à ce jour incertaine, c’est ainsi une provenance du Danemark qui est plus raisonnable.

Les exploits de Rollo le chef viking

 

Rollo n’est pas le frère de Ragnar Lothbork, malgré ce que laisse croire la série Vikings. En effet, Ragnar est né vers la fin du 8e siècle, vers l’an 790, et il est mort en l’an 865 dans un cachot en Northumbrie. Tandis que Rollon, lui, est né après l’an 860.

La rencontre de Rollo avec Ragnar est donc peu probable, mais ce n’est pas le cas de ses fils. En effet, Rollon aurait mené et joué un rôle capital dans les raids et expéditions d’Europe aux côtés des fils de Ragnar, Ivar le désossé et Björn Ier.

La puissance et l’autorité de Rollo ne faisaient aucun doute au sein de l’armée viking. Le récit chroniqueur Flodoard vient étayer celui de Dudo, décrivent Rollo comme un chef viking hors pair.

Du fait de la richesse de la Francie de l’Ouest, les plus grands vikings ont mené des attaques pour la piller :

  • Vers l’an 858 apr. J.-C., Bjorn aux Côtes de fer mène sa première attaque sur cette région, peu avant son expédition vers la méditerranée. Il est épaulé dans cette attaque par Rollo ;
  • En l’an 876 apr. J.-C., Rollon mène plus de 100 navires sur la Seine pour pilier cette région. Dans d’autres récits, il aurait co-dirigé l’attaque ou du moins fût un pion décisif dans son déroulement ;
  • Enfin entre l’an 885-886, Rollo aurait participé et joué un rôle principal dans le siège de Paris.

Après toutes ses attaques, la seule solution qu’il restait à la Francie occidentale était de payer les Vikings pour quitter leurs villes. Seulement, cela n’a pas empêché les chefs vikings de revenir et de leur imposer diverses taxes de nouveau.

L’accord de Rollo avec Charles le Simple

L’accord de Rollo avec Charles le Simple

Charles le Simple, roi des Francs et de la Francie occidentale, a compris que payer les vikings n’était pas une solution pour mettre terme définitivement et une bonne fois pour toutes à leurs raids. Selon Dudo, ce sont les conseillers du roi qui lui proposent l’idée ingénieuse de s’allier à  Rollon,le plus puissant des chefs vikings, en lui offrant :

  • Un domaine et des terres des plus convoitées au nord-ouest de la Francie ;
  • En plus de joindre la main de la fille du roi Charles, Gisla, en mariage à ce roi Viking.

L’offre du roi Charles était très généreuse. Seulement, si Rollo avait accepté  cet accord, il aurait régné une paix durable sur toute la région de la Francie occidentale. La seule condition du roi était que Rollon devait se faire baptiser et ainsi renier sa religion païenne nordique pour le christ.

Rollon, après avoir consulté ses chefs vikings danois, accepte l’accord, mais refuse de se faire baptiser. Il reproche au roi de lui offrir des terres infertiles et en ruines. Contraint d’accepter les demandes de Rollon, le roi Charles lui offre la terre de la Bretagne. C’est ainsi qu’en l’an 911 apr. J.-C., Rollon se fait baptiser, épouse Gislala fille du roi, et devient Robert Ier.

Rollon de Normandie : était-ce le premier duc viking ?

Rollon de Normandie : était-ce le premier duc viking ?

Rollo a tenu toutes ses promesses et œuvra pour une paix durable entre son peuple et les Francs. Il n’y a eu aucun raid viking après l’an 911 apr. J.-C. sur la Francie. En plus de cela, Rollon s’avéra être un allié de taille, car il a travaillé sur :

  • L’amélioration de toutes les terres qui lui ont été offertes, sur tous les plans qui soient ;
  • La reconstruction des églises et les temples qui ont été détruits au cours des raids vikings ;
  • Sans oublier l’amélioration des défenses de la ville, en érigeant des murs et forts.

Tout cela a valu à Rollon, ou Robert Ier, les louanges de tous les historiens normands. Bien que beaucoup d’historiens lui donnaient le titre de duc et de créateur du duché normand, il n’était en réalité qu’un jarl ou compte de Normandie. L’appellation de la Normandie vient de « Northmen » qui désigne la terre des Vikings, un hommage supplémentaire à ce caractère clé.

Rollon, le jarl viking de la paix

Rollo dirige son duché comme un vrai chef viking, et travaille très dure pour instaurateur la paix et la sécurité pour ses habitants. Il applique des lois sévères sur les voleurs, tueurs et même pour les délits les moins graves comme un homme qui déshonore son prochain.

Parfois, décrit comme trop stricte, la politique de Rollon fait ses preuves, et une sécurité durable s’installe dans toute la Normandie. Selon certaines légendes, pour montrer l’absence de voleurs dans son duché :

  • Il accroche un anneau en or à un arbre qui n’a pas été touché pendant plus de 3 ans ;
  • Dans la commune de Heuland, il accroche à la croix de Rollon des bijoux en or que personne n’a jamais osé approcher.

La prospérité qui régnait sur cette région, pendant plus d’un siècle, était en grande partie due aux efforts de Rollon.

D’autres récits et légendes prétendent que Rollo aurait brisé son serment avec le roi Charles. Plus de dix ans après cette entente, ces sources racontent que Rollon se lance dans de nouvelles expéditions de raids et de pillage. Ces récits restent très contestés et controversés par les historiens modernes.

La mystérieuse mort de Rollo

La mystérieuse mort de Rollo

Le doute plane à ce jour sur les circonstances du décès de Rollon. Les versions diffèrent d’un auteur à l’autre, sans apporter de réponses claires à ce sujet, ni même préciser la date exacte de sa mort.

Trois hypothèses sont retenues dans l’histoire moderne. Chacune est associée à des faits différents.

La première est relatée par Richer de Reims. Selon lui, ce serait lors d’un siège sur le château d’Eu, aux alentours de l’an 927, que Rollon perd la vie. Cette théorie s’appuie sur le fait que son fils, Guillaume longue épée, ait prêté un serment de fidélité envers les Normands deux ans après cet incident.

Toutefois, certains n’approuvent pas cette théorie. Des historiens disent que le Roi viking s’est plié aux vœux de son fils, et qu’il s’était rendu aux Normands de son vivant.

La deuxième version repousse sa mort à l’an 933. Celui qui en est à l’origine, Adémar de Chabannes, stipule que le roi Rollo aurait fait de nombreux sacrifices, tant chrétiens que vikings, avant son dernier souffle.

La toute dernière histoire concernant la mort de Rollon dit qu’il a vécu la fin de ses jours juste avant la moitié du 10e siècle. Son auteur, père Anselme, affirme que la cérémonie a eu lieu dans la cathédrale de Rouen si chère à ses yeux.

Quoi qu’il en soit, le roi Rollon, mi-païen, mi-chrétien, a marqué l’histoire des Vikings. Son règne sur la Bretagne et ses nombreux exploits en font un personnage historique mémorable. Chef viking et duc Normand, son époque est connue pour être l’apogée du brassage du peuple viking au reste de la civilisation européenne.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.